Camille Henrot n’en est pas à son coup d’essai. Lauréate du Lion d’argent lors de la 55ème édition de la Biennale de Venise en 2013, l’artiste française compte à son actif plusieurs exposition personnelles dans des institutions internationales comme le New Museum ou la Kunsthalle Wien. Pas étonnant alors que le Palais de Tokyo l’ait sollicitée pour lui offrir sa troisième carte blanche après Philippe Parreno et Tino Sehgal. Alors que “Days are Dogs”, l’exposition d’envergure qui infiltrera tous les espaces du Palais, sera officiellement inaugurée ce lundi 16 octobre, c’est au Pavillon Ledoyen que les galeries Kamel Mennour, Metro Pictures et Koenig Galerie (qui représentent l’artiste respectivement à Paris/Londres, New York et Berlin) ont invité les professionnels de l’art pour un dîner de célébration. Parmi eux, nulle autre que la grande Cindy Sherman qui s’est jointe à Nathalie Rykiel ou Paul-Emmanuel Reiffers pour applaudir la discrète Camille Henrot lors de son arrivée dans l’établissement du chef Yannick Alléno. À l’approche de la Fiac et de ses nombreux rendez-vous, une soirée ultra-privilégiée qui donne le feu vert d’une semaine riche en art.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.