Diner Paul McCarthy x Monnaie de Paris

Lapérouse

23.10.2014
#art

Trublion de l’art contemporain, Paul McCarthy ne s’est encore une fois pas fait discret. Si la FIAC retentit dans Paris comme sonne l’angelus dans un bourg de campagne, le gode-sapin gonflable de l’artiste américain a fait office de déflagration sonore dans toute la ville, et bien au-delà, avec pour épicentre la bien pensante Place Vendôme.

Mais ce qui semblait une énième provocation à ciel ouvert s’est avéré, deux actes de vandalisme plus tard, la face immergée de l’iceberg. La vraie raison résidant à la flambant neuve Monnaie de Paris, où le grand McCarthy a été invité à poser sa ‘Chocolate factory’, parmi une forêt de ‘butt plugs’ formats 100XL. Dans l’enfilade des salons du XVIIIème siècle, voila donc apparaitre les attributs d’une usine avec ses chaines, machines et ouvriers ; un paysage fantasmagorique qui transforme la réalité en un monde d’absurdité, mais aussi et surtout le chocolat de Guy Savoy en des Pères Noël aux empoignées phalliques.

Après la preview et son cortège d’officiels étrangement guindé, l’artiste et Christophe Beaux, Président Directeur Général de l’institution, ont hosté un diner intime dans les salons de Lapérouse.

Photos: Cédric Canezza

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.