On connaissait déjà ses boutiques parisiennes, notamment celle de la rue Saint-Sulpice. Aujourd’hui la maison Antik Batik portée par sa fondatrice Gabriella Cortese inaugure un nouveau concept de boutique, entre le showroom et l’appartement privé réservé aux amoureuses de son univers bohème. Non loin de sa boutique historique, la maison ouvrait cette semaine l’Atelier Antik Batik au 19 rue des Minimes dans le 3ème arrondissement. Un lieu créé pour les clientes en recherche d’une expérience plus riche que le simple shopping. Dans le cadre d’un boudoir intimiste resté fidèle à l’implication de la marque pour l’artisanat, c’est davantage un lieu de vie que Gabriella Cortese imagine ici, tout en donnant à ses clientes l’opportunité de faire leur shopping au travers d’une expérience digitale complète. La maison inaugurait l’espace en invitant tous ses amis, représentants du cinéma français et journalistes parisiens, lors d’un événement à son image (toute la team Antik Batik portait la même robe fleurie en référence à la tapisserie aux murs de l’Atelier) et avec une ambiance sonore assurée par Ariel Wizman. Entre création, inspiration et “éloge de la lenteur”, un lieu à noter dans son carnet d’adresses.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.