Inauguration de Monumenta 2016 w/ Huang Yong Ping

Grand Palais - Pavillon Ledoyen

09.05.2016
#art

Après Anselm Kiefer, Richard Serra, Christian Boltanski, Anish Kapoor, Daniel Buren et Ilya & Emilia Kabakov, c’est au tour de Huang Yong Ping d’envahir la nef du Grand Palais, sous le commissariat de Jean de Loisy, avec une installation monumentale imaginée pour le bâtiment. Événement !

Jusqu’au 18 juin prochain, le représentant de l’avant-garde artistique chinoise invite à un voyage dans la démesure au beau milieu de containers venus du monde entier, d’un squelette de serpent long de 250m et d’un bicorne XXL symbole des victoires sanglantes napoléoniennes. Presque 1000 tonnes d’oeuvre pour cette édition plus gigantesque que toutes les autres réunies, qui assurent le spectacle à ceux qui voudront bien s’y arrêter. Car au delà du tour de force artistique et humain, l’artiste franco-chinois – représenté par la galerie Kamel Mennour – pose en filigrane les bases d’une réflexion engagée sur l’économie moderne, critiquant en volume la mondialisation et les empires écrasants qui la dominent.

Ceux qui n’ont pas vu Yannick Alleno et Huang Yong Ping en pleine performance gastronomique n’étaient pas au Pavillon Ledoyen pour la soirée donnée par le galeriste à l’issue de la preview. Comme toujours avec Mennour, la bonne chère et la profusion ont dominé les festivités, dans une ambiance élégante qui a réuni tout ce que Paris comptait de collectionneurs à cet instant T. L’instant épicurien de l’art et du bon goût. Review.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.