La Fondation Fiminco ouvre son laboratoire créatif le temps d’un weekend

Romainville

23.02.2017
#art

Célèbre promoteur immobilier, Groupe Fiminco (présidé par Gérald Azancot) est aussi un mécène engagé, notamment au profit de la musique classique. Soutien de longue date de l’Orchestre de Paris, le groupe révélait, le temps d’un weekend, son projet d’envergure encourageant la création contemporaine et dirigé par Joachim Pflieger : la Fondation Fiminco.

Niché dans les anciens laboratoires de Sanofi à Romainville, ce centre d’art aux multiples visages donne un nouveau souffle à l’édifice abandonné au travers d’une exposition éphémère, « Point Triple de la matière », vouée à lancer une programmation artistique riche prévue pour débuter dès 2018. Réunissant les œuvres d’artistes tels que Mikala Dwyer et Romain Kronenberg dans un espace de plus de 4 000m2, et sous la direction artistique de Matthieu Lelièvre, l’exposition puise dans l’essence industrielle du lieu pour livrer différentes lectures des problématiques liées aux transformations de l’environnement.

Futur lieu de résidence pour des artistes venus du monde entier, la Fondation Fiminco proposera également une riche programmation d’expositions et des infrastructures complètes dont plusieurs espaces d’exposition, studios, ateliers collectifs et un auditorium. Au détour d’œuvres in situ, Laurent Müller, Hélène Lacharmoise et de nombreux professionnels de l’art sont venus s’imprégner de l’authenticité du lieu sobrement scénographié par Freaks Freearchitects, avant que ne débutent les travaux de rénovation.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.