Prix international créé en faveur des jeunes artistes contemporains d’origine subsaharienne, le Prix Orisha célébrait cette semaine sa deuxième édition à Paris à la Galerie Appartement. Il s’agit là d’un des piliers d’ORAFRICA, association fondée en 2016 par Nathalie Miltat dans le but de promouvoir et soutenir la création artistique subsaharienne dans toute sa diversité. Ainsi douze artistes émergents ont été sélectionnés par un comité notamment composé du créateur Bernie Seb, de la commissaire d’exposition Oulimata Gueye ou de l’artiste plasticienne Myriam Mihindou dont le travail avait fait l’objet d’une exposition chez Apartement en début d’année. À l’issue d’une soirée où les oeuvres des artistes étaient exposées et de prises de parole des différents artistes, le jury, parrainé cette année par Harry Roselmack et présidé par le commissaire générale de Art Paris Art Fair Guillaume Piens, a décerné le prix à l’artiste congolais Ori Huchi Kozia, vidéaste autodidacte pour son oeuvre “Moudoumango”. Outre une dotation de deux mille euros, Ori Huchi Kozia bénéficiera d’un accompagnement privilégié de la part d’ORAFRICA, avec notamment l’opportunité d’exposer ses oeuvres à la Galerie Appartement 27 bis ou dans une galerie partenaire.

Photos: Thomas Smith

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.