Le Quatrième Sexe, histoire d’amour et d’art frais

Le Coeur

26.01.2017
#art

Le sexe n’a pas fini de faire couler de l’encre – ou les pigments, avec Le Quatrième Sexe, nouvelle exposition pluridisciplinaire présentée dans l’espace d’exposition Le Coeur. Continuant la mission qu’il s’est fixé de défricher de nouveaux territoires d’expressions tout en les gardant accessibles à l’acquisition, Le Coeur fait un pied de nez à la Saint Valentin comme l’année dernière et a invité la critique d’art et journaliste Marie Maertens à une curation autour de l’indéfinition des genres et de la réaffirmation des plaisir.

Dans cette exposition qui veut briser les carcans, réaffirmer une liberté sexuelle, toute une génération d’artistes – une trentaine au total – vient s’ébattre sans aucune catégorisation. Inspiré, ou plutôt informé, par l’opus de Simone de Beauvoir (Le Deuxième Sexe, 1949), le film de José Bénazéraf (Quatrième Sexe, 1961) et l’écriture de Jeffrey Eugenides (Middlesex, 2002), ce flou artistique vient se jouer des étiquettes pour devenir la clé d’un nouvel affranchissement.

A découvrir de toute urgence du 27 janvier au 25 février 2017

Photos: Thomas Smith

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.