Le vernissage de la FIAC, au niveau I

Grand Palais

22.10.2014
#art

Cette année la FIAC célèbre sa 40ème édition. Toujours plus de propositions, toujours plus de pouvoir d’attraction auprès des curieux, mais aussi et surtout des galeries et collectionneurs worldwide, la foire continue son avancée dans le peloton de tête des grandes manifestations internationales. Pendant quatre jours et autant de nuits, Paris vibre au rythme de l’art aux quatre coins de ses beaux arrondissements, du jardin des Plantes aux Tuileries, en passant par le Louvre et, nouveauté cette année, une nouvelle antenne perchée sur la Cité de la Mode et du Design baptisée FIAC (Off)icielle (qui accueille tout de même 68 galeries).

Epicentre de ce tourbillon marchand d’images et d’idées, le Grand Palais fait quant à lui office de porte-étendard. Les plus grandes galeries y ont pignon sur rue et y affichent avec faste et opulence leurs poulains les plus bankable. Mais à la FIAC, tout n’est pas qu’affaire de gros sous : un peu plus haut, dans les allées du premier étage, les jeunes galeries y font elles aussi leur grand messe rituelle, dont une jolie partie d’hexagonales. Bugada & Cargnel, Triple V, Crève-coeur, Continua, Marcelle Alix font notamment partie du casting de l’édition 2014. Ballade le soir du vernissage avec Michael Huard, qui est passé au niveau I saluer quelques amis.

Photos: Michael Huard

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.