Souvenez-vous, c’était en avril dernier. Icade, le groupe immobilier fervent soutien à la jeune création contemporaine, inaugurait ses Ateliers d’artistes Icade avec la révélation d’une œuvre-atelier nomade créée par l’artiste Samuel Boutruche. Quatre jeune artistes avaient alors été sélectionnés pour effectuer une résidence dans ces ateliers sur le thème du nomadisme et, bien entendu, de l’urbanisme. Ainsi l’événement de cette semaine célébrait la clôture de cette toute première résidence. Autour des artistes Joël Degbo, Marie Ouazzani & Nicolas Carrier, Pier Stockholm, Jessica Boubetra, les invités professionnels de l’art sont venus découvrir “Avant le lever du jour ou mémoire d’une utopie de banlieue”, l’exposition de clôture orchestrée par la commissaire d’exposition Anissa Touati. Une première résidence couronnée de succès : Icade prépare d’ores et déjà sa deuxième édition pour 2018. Annonce des artistes sélectionnés à suivre…

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.