Ouverte en 2004, la galerie Eva Hober avait pris ses quartiers dans le troisième arrondissement parisien successivement rue Saint-Claude puis rue Chapon en 2011. Depuis six ans, c’est pas moins de quarante expositions d’artistes contemporains français et étrangers qui se sont succédés dans cet espace. Parmi eux, des noms aujourd’hui récurrents de la scène artistique parisienne et internationale, comme Clément Cogitore ou Rebecca Bournigault. Aujourd’hui, la galerie déménage. Au 156 boulevard Haussmann, elle ouvre ses portes à quelques mètres du musée Jacquemart-André en inaugurant simultanément « Seuils », une exposition monographique de l’artiste Youcef Korichi. Pour ce moment de fête, de retrouvailles et de partage, Eva Hober avait convié ses proches collaborateurs et adeptes de la première heure autour d’un cocktail entre intérieur et extérieur, la pluie ayant décidé de ne pas venir jouer les trouble-fête.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.