On doit le terme “outsider art” à Roger Cardinal qui; dans un ouvrage de 1972 consacré à l’art brut, s’appliquait à étudier cette pratique artistique que l’on peut aussi qualifier d’art marginal, en dehors conventions. Indiscipliné aussi, comme le sont les artistes présentés par la Outsider Art Fair depuis cinq éditions à Paris et déjà vingt ans à New York. Jusqu’au 22 octobre, au moment même où Paris vit au rythme de la FIAC, Outsider Art Fair présente à l’Hôtel du Duc pas moins d’une trentaine de galeries (Donald Ellis Gallery, Galerie du Marché, Galerie Polysémie et bien d’autres) avec cette année la présence remarquée du grand Maurizio Cattelan, installé sur le stand de la gallerie Andrew Edlin. Mais aussi le designer Philippe di Meo ou Sylvia Picasso, venus se confronter à la “créativité brute”. À vivre sans plus attendre.

Photos: Say Who

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.