Après un week-end prolongé – mais passé trop vite – à la Villa Noailles, voici enfin l’heure venue de récompenser les lauréats de cette 33ème édition du Festival de Hyères. À l’issue de l’ultime défilé, c’est le duo formé par Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh qui s’est vu décerner le Grand Prix Première Vision par le président du jury Haider Ackermann. Côté photographie, Bettina Rheims remettait le prix à l’Américaine aux origines irlandaises Eva O’Leary, alors que le prix American Vintage revenait à Sarah Mei Herman. Christelle Kocher, présidente du prix accessoires, récompensait le trio formé par Julia Dessirier, Flora Fixy et Kate Fichard pour leur collection de bijoux d’oreilles auditifs. On retiendra aussi les noms de Sarah Bruylant, prix du public de la ville de Hyères, et Ester Manas, qui remporte une collaboration avec les Galeries Lafayette. C’est avant la tombée du soir que s’étaient retrouvés tous les membres du jury, de Lou Doillon à Ben Gorham en passant par Elie Top ou India Mahdavi dans le Hangar de la Mouture consacré au défilé-remise de prix. Backstage, c’est l’effervescence alors que les lauréats reçoivent les accolades de ceux qui les ont mis dans la lumière. Qui n’a pas rêvé de recevoir l’adoubement de la grande Tilda Swinton? Pour tous, c’est une consécration. Après l’émotion vive, place à la fête avec un concert surprise d’Eddy de Pretto au Hameau des Pesquiers. Alors que la nuit tombe sur Hyères, une envie nous prend : ne jamais quitter la magie du Festival.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.