C’est une légende du cinéma qui avait toute l’attention de la presse hier. Lars Von Trier faisait son grand retour sur la Croisette avec son film présenté hors compétition, “The House that Jack built”. Réalisateur polarisant et provocateur assumé, on le retrouvait le soir tombé au Club by Albane en compagnie d’une partie de son casting. À l’image de l’Américain Matt Dillon qui tient le premier rôle du film, et qui a pris ses quartiers dans l’ambiance feutrée du club. Et de l’ambiance, il y en avait! Ce soir-là, c’est le maestro Alexandre Eghikian qui ravissait les oreilles avec son fameux “jukebox piano”. Parmi ceux qui se sont laissés emporter par ses notes divines, on retrouve Camélia Jordana et Nahuel Pérez Biscayart (peut-être encore sur leur nuage César), ou encore Ariane Ascaride, Clémence Poesy, Clovis Cornillac et Aymeline Valade. Revue d’une soirée très privée.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.