Souvent sous-estimé, l’art de rue a trouvé en Urban Art Fair la plus grande plateforme internationale faisant rayonner non seulement sa légitimité artistique mais aussi toute sa diversité. Pour la troisième édition de la foire parisienne, dont le pendant newyorkais (chez Spring Studios) connaît aussi un succès retentissant, artistes, galeristes et amateurs se sont retrouvés au Carreau du Temple trois jours durant. Avec une trentaine de galeries de huit pays différents représentées, la foire s’articulait cette année autour d’une thématique : “pourquoi vivre en ville ?” Alors qu’encore une fois le succès a été au rendez-vous, c’est dans le parking de l’Hôtel Renaissance République que les organisateurs de la foire invitaient journalistes, artistes et galeristes à une soirée aux allures de happening. Pour l’occasion, l’artiste Astro signait en live une œuvre murale alors que le lieu était transformé par l’exposition d’œuvres en tous genres.

Photos: Valentin Le Cron

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.