Vernissage de l’exposition Anthony Lycett

Galerie Isabelle Gounod

09.01.2016
#art

Pour débuter 2016, la Galerie Isabelle Gounod brandit haut les couleurs du freak en présentant la première exposition d’Anthony Lycett à Paris jusqu’au au 27 février 2016.

Le travail de Lycett, photographe vivant à Londres, explore et dresse le portrait de la « sub-culture » londonienne et parisienne. Son approche analytique documente les formes d’auto-représentation qui élèvent le style au statut de culte. Une exposition qui offre un regard sur son œuvre la plus récente et fait suite à un travail de près de dix ans de capture en portraits d’individus issus de courants sociaux de l’époque actuelle.

La série « Self-Styled », débutée en 2008, comprend aujourd’hui plus de 200 diptyques représentant les excentriques, les dandys, les punks, les gothiques, les travestis et l’avant-garde de Londres et de Paris. Certains d’entre eux se sont donc retrouvés, le week-end dernier, au vernissage de cette exposition hautement inspirée qui repousse les codes de la mode dans ce qu’elle a de plus contestataire. Review.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.