Vernissage de ‘Vitrines sur l’art’, sixième édition

Galeries Lafayette Haussmann

15.07.2014
#art

Pour la 6ème année consécutive, les Galeries Lafayette présentent l’événement « Vitrines sur l’Art ». 21 institutions culturelles sont invitées à investir les vitrines des magasins de Bordeaux, Marseille, Nantes, Paris et Strasbourg. Pour cette nouvelle édition de « Vitrines sur l’Art », chacun des musées et centres d’art invités s’associe à un artiste pour créer des installations inédites en écho à leur programmation estivale. Les 23 artistes représentés offrent aux visiteurs une vision panoramique de la création d’aujourd’hui et de l’offre culturelle de leur ville.

A cette occasion, les Galeries Lafayette invitent – pour la première fois – un artiste à créer une œuvre inédite pour son illustre Coupole. Philippe Ramette, y signe une installation baptisée «Eloge de la contemplation (Le temps suspendu…)». Une passerelle en bois filant d’un balcon du magasin jusqu’à une plateforme suspendue au centre de l’espace à un ballon. Sur celle-ci : un homme, figuré par une sculpture blanche, semble contempler l’effervescence ambiante d’un oeil amusé. L’inauguration d’une longue série, on l’espère.

La saison artistique des Galeries Lafayette a été particulièrement chargée : l’ouverture de sa Fondation au coeur du Marais et la présentation de « Venir voir venir » (avant que l’immeuble ne soit relifté par Rem Koolhas), les expositions-concepts de Jean-Paul Lespagnard et Xavier Veilhan en janvier et juin dernier, pour clore avec « Vitrines sur l’Art » et l’œuvre inédite suspendue sous la Coupole. Un sacré programme qui ancre définitivement – pour ceux qui en doutaient encore – le groupe de la famille Houzé à l’hyper-centre de la vie artistique parisienne.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.