Vernissage ‘Linder. Femme/Objet’

Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

31.01.2013
#art

Le Musée d’Art Moderne entame 2013 avec la première grande restrospective consacrée à l’artiste britannique Linder Sterling. Féministe avérée connue pour ses collages punks, elle n’a eu de cesse de dénoncer la culture de la femme-objet à travers de multiples supports de créations, des arts visuels à la musique, en passant par la mode. Rompre l’image idéale de la femme en faisant le portrait de son aliénation, telle est la mission de ses oeuvres, qu’elle qualifia elle-même de « auto-montages ». Oscillant entre esthétique mode et punk, les 200 pièces présentées lancèrent un grand pavé dans la mare de l’imagerie publicitaire. Le vernissage fut aussi l’occasion de découvrir la Première du ballet  » The Ultimate Form » et ses costumes réalisés par la créatrice Pam Hogg. Cindy Sherman et Diane Pernet pourront en attester : Linder n’est définitivement pas une femme-objet.

Photos: Claudia Revidat

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.