Vernissage Soleil Froid

Palais de Tokyo

25.02.2013
#art

Après Imaginez l’imaginaire, le Palais de Tokyo dévoile avec Soleil Froid la surface d’un monde étrange où naissent des « espaces insoupçonnés » que les nombreux artistes invités explorent chacun à leur manière.
Parmi ceux-là, Julio le Parc, figure majeure de l’art cinétique, prend possession d’une partie de la friche avec une série d’oeuvres lumineuses et autres installations monumentales commissionnées par Daria de Beauvais.
Autre module : celui de François Curlet, artiste adepte du détournement d’objet qui signe sa première exposition monographique à Paris, baptisée « Fugu ».
Passage obligé enfin par l’exposition « Jus d’orange » des lauréats du Prix Marcel Duchamps 2013 – Daniel Dewar et Grégory Gicquel.
L’autre partie du programme est à découvrir au Palais de Tokyo jusqu’au 20 mai 2013.

Photos des oeuvres : Claudia Benhamou

Photos: Michael Huard

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.