S’il y a bien un monument parisien qui incarne le luxe et l’élégance de la capitale, c’est sans conteste le Ritz Paris. L’institution de la place Vendôme a accueilli dans ses salons et suites fastueuses les plus grandes légendes contemporaines et a contribué à en écrire l’histoire. On pense notamment à Coco Chanel qui y avait résidence et qui a donné son nom à sa suite aujourd’hui emblématique. Si le Ritz est un emblème, sa grande époque reste gravée dans la mémoire de ceux qui l’ont vécu au jour le jour. Parmi eux, Vincent Darré se distingue parce qu’il le connaît si bien, et par son œil pour le raffinement. Ainsi lorsque la maison Artcurial lui propose le projet ambitieux de faire revivre les anciennes décorations de l’hôtel en y mettant en scène une sélection des 10 000 pièces du catalogue, le décorateur n’hésite pas une seconde. Alors que la vente de plus de 3 500 lots aura lieu du 17 au 21 avril, c’est l’incroyable exposition pré-vente, nommée “Il était une fois le Ritz Paris”, que sont venus découvrir cette semaine les proches d’Artcurial. Transformé en Ritz d’antan, l’hôtel Marcel Dassault se métamorphose grâce à la signature de Vincent Darré à qui le “style Ritz” colle à la peau. Dans les 19 atmosphères recréées, on croise ainsi les visages de Jean-Michel Othoniel, Pierre Hardy ou Julien Desselle, et on se replonge sans modération dans un style qui fait l’essence même des arts décoratifs français.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.