La Fashion Week de Milan démarre très fort avec le défilé de la marque historique Byblos, fondée en 1974 et dont l’un des premiers directeurs artistiques était Gianni Versace. Le 19 septembre 2018 est une date importante puisque Manuel Facchini, administrateur et directeur artistique de la maison, réinscrit Byblos au calendrier des défilés de la Camera della Moda de Milan. Byblos est « reborn » et aussi « #reburn » jeu de mot bien vu par la maison qui a choisi comme inspiration du défilé le film « Burning Man ». Le mantra de cette collection printemps-été 2019 est « no boundaries, no restraints » avec un dialogue tout en contrastes entre deux esthétiques distinctes : les silhouettes hippies venues de l’espace (issues de l’imaginaire de “Burning Man”) et les silhouettes sportswear déclinées en parkas métropolitaines. En backstage, on pouvait croiser des top-modèles incontournables comme le mannequin canadien Winnie Harlow et la jeune française Thylane Blondeau. Côté VIP, Nadège du Bospertus, supermodel des années 1990, était l’invitée spéciale de cette fashion week aux côtés de l’actrice italienne Eva Riccobono. Plusieurs centaines de personnes attendaient la collection de Manuel Facchini avec impatience, dont la célèbre actrice Ornella Muti. Le public de privilégiés n’a pas été déçu par le  défilé qui célébrait la liberté d’expression, et qui marque un tournant pour Byblos.

Photos: Sefora Delli Rocioli
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.