Simon Holloway est un fin connaisseur de l’histoire de la mode. Le directeur artistique de la maison Agnona le démontrait avec sa collection automne-hiver 2019 présentée ce week-end en clôture de la Fashion Week de Milan. Plus précisément, Holloway s’est intéressé aux rapprochements actuels entre le sportswear et le tailoring, deux opposés qui s’attirent sans cesse. Comment alors perpétuer la modernité avec une maison fondée en 1953 et dont l’ADN réside dans la qualité des tissus? Premier élément de réponse pour Simon Holloway: le parallèle avec l’ascension du grunge dans la mode (pourtant décrié dès son arrivée sur les podiums) avec l’emblématique série mode réalisée en 1992 par Steven Meisel et Grace Coddington pour Vogue. Rares sont les courants qui pénètrent réellement les fondements de ce que l’on entend être la mode – et pour l’automne-hiver 2019, Holloway souligne cette « casualisation » de la mode tout en embrassant l’esprit couture d’Agnona. De quoi plaire à son premier rang de choix où l’on pouvait apercevoir Poppy Delevingne, Suzy Menkes ou Ken Downing.

 

Photos: Francesco Salemme
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.