fbpx

L’artiste français Alexandre Benjamin Navet, lauréat du Grand Prix Architecture de Design Parade Toulon en 2017 et connu pour son coup de crayon coloré, a fait de sa récente collaboration avec la Maison Ruinart une véritable ode au goût. Fruit d’une rencontre avec le Chef de Caves Frédéric Panaiotis et du dialogue entre les deux passionnés, cette collaboration place la dégustation du champagne au rang de véritable expérience chromatique. La Maison Ruinart est habituée à inviter des artistes de renommée internationale à réinterpréter son héritage. On se souvient notamment de David Shrigley qui transformait l’année dernière une salle secrète de l’Opéra Bastille en parcours-hommage à son expérience des crayères de la Maison à Reims. Aujourd’hui cependant, Alexandre Benjamin Navet est le premier artiste à appliquer ses couleurs à l’étui seconde peau de quatre cuvées emblématiques, chacune éditée en 100 exemplaires. Un étui éco-conçu en fibre de cellulose 100% recyclable rappelant le papier qu’affectionne l’artiste, et fruit d’un long développement initié par la Maison engagée pour le développement durable. Première collaboration de cet ordre, la collection est disponible exclusivement à La Grande Épicerie de Paris du 7 juin au 7 juillet. Chaque semaine, une pièce de la collection sera mise en avant par le biais de vitrines en hommage aux crayères de la Maison Ruinart, elles aussi réalisées avec la complicité d’Alexandre Benjamin Navet. À l’occasion du lancement de la collection, Ruinart invitait une poignée de convives (dont Pierre Marie, Lorena Vergani ou Emily Marant) à un déjeuner intimiste à LA TABLE, restaurant de La Grande Épicerie Rive Gauche – dont le menu est désormais lui aussi habillé des couleurs de l’artiste… 

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.