fbpx
25.05.2021 Paris #art

Le salon “a ppr oc he” ouvre les portes de sa quatrième édition

Depuis 2017, Emilia Genuardi et Elsa Janssen font tomber les murs qui existent entre la photographie et l’art contemporain. Leur salon « a ppr oc he », créé la même année, présente tous les ans une sélection d’artistes qui travaillent à redéfinir le médium photographique par leurs approches singulières, et à ancrer sa place dans l’art contemporain. Malgré un contexte difficile pour la culture, la quatrième édition du salon a bien ouvert ses portes ce 26 mai, et pour la première fois au sein même des trois galeries participantes – position inédite pour un salon marchand. Ainsi, les invités au vernissage étaient conviés à un parcours entre la Galerie Papillon, la Galerie Bertrand Grimont et Christian Berst Art Brut, qui présentaient l’ensemble des dix-sept solo shows de cette édition consacrée aux pièces uniques. Cette année, Emilia Genuardi et Elsa Janssen ont également fait appel à la critique d’art Léa Chauvel-Lévy et le conseiller artistique Tristan Lund pour constituer un contenu artistique pluriel et ambitieux. Qu’ils se revendiquent photographes ou non, chacun des artistes exposés redéfinit le médium photographique à sa manière : sculpturale pour Vincent Ballard ou Jean-Claude Ruggirello,  liée au portrait pour Laurent Lafolie et Sylvain Couzinet-Jacques, ou à la mémoire pour Ken Matsubara, Patrick Waterhouse et Lucas Leffler. Pour la première fois, « a ppr oc he » convoque la musique en accueillant le duo lauréat du Prix Swiss Life à 4 main 2020, Edouard Taufenbach et Régis Campo qui présentent leur œuvre commune, Le Bleu du ciel. À découvrir jusqu’au 30 mai 2021.

More events