Il y a encore une semaine Paris vivait au rythme des défilés de la mode masculine, maintenant c’est au tour des créations haute couture femme d’être présentées dans la capitale de la France. C’est aussi le moment qu’Acne Studios, contrairement aux autres maisons de prêt-à-porter, a choisi pour montrer ses nouvelles collections femme depuis 2018. Jonny Johansson, directeur artistique de la griffe suédoise, a convié ses invités, notamment la musicienne Jeanne Added, l’actrice Alice Isaaz ou encore l’illustrateur Richard Haines, à assister à la présentation de sa collection printemps-été à la Maison de la Radio, dans les mêmes salles où défilaient, il y a quelques jours, ses silhouettes masculines. Même espace, mais une autre ambiance, beaucoup plus philosophique. Cette fois-ci les sièges ont été couverts par des housses en papier noir semi-transparent. Le point de départ de la collection : le naturalisme tragique des paysages du célèbre dramaturge et artiste suédois August Strindberg, dont Jonny Johansson est un grand fan. “Le choix de vivre dans la nature peut être un acte radical. Je le trouve très poétique, mais aussi réel parce qu’il signifie qu’on cherche des alternatives. J’ai toujours été attiré par ces gens, par comment leur mode de vie se traduit dans leurs vêtements. L’idée de l’évasion n’a jamais été aussi important”, a expliqué en backstage le créateur. Avec l’accord de la Fondation Strindberg, Jonny Johansson a même imprimé certains de ses tableaux sur les plus belles pièces de la collection. 

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.