Aux sources des Bains avec l’Eau de Cologne Les Bains Guerbois

Les Bains - Paris III

14.09.2016
#beauté

« Release the beast! » a lancé Ellen von Unwerth sur la scène mythique des Bains pour introduire la projection du court-métrage du même titre qu’elle a réalisé à l’occasion du lancement de l’Eau de Cologne Les Bains Guerbois. A ses côtés, Jean-Pierre Marois a rappelé que « le cinéma est le quotidien d’hier et d’aujourd’hui pour les Bains », citant non seulement les films tournés dans et autour de l’établissement comme Les Nuits de la Pleine Lune de Rohmer ou Frantic de Polanski mais surtout les personnalités qui le fréquentent toujours comme le réalisateur Xavier Dolan.

Ce premier opus parfumé rappelle également les origines dédiées au bien-être de cette adresse autrefois appelée Bains Guerbois et fondée en 1885. « L’héritage des Bains, qui était une maison incroyable, le spa le plus luxueux de Paris avec son salon de coiffure, son restaurant et ses salles de soin décrits de manière dithyrambique par le Figaro peu de temps après son ouverture, était magnifique et qu’il fallait le ressusciter. » Pour retranscrire l’idée d’un hédonisme innocent et personnel, Marois a fait appel à Michel Almairac, nez emblématique dont les créations ont fait les riches heures de la parfumerie contemporaine.

Au-delà de ce double pédigrée, la volonté du maître des lieux est de libérer les paroles créatives. « Toute l’ambiguïté réside dans l’identité de ce monstre. Est-ce l’autre ou soi-même? Release the Beast c’est également la libération des talents, notre volonté en tant qu’indépendants de s’accorder la liberté de jouer, de chercher, de se faire plaisir au sein d’une communauté large de talents qui partage notre vision et nos envies. »

Photos: Virgile Guinard
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.