Tradition depuis maintenant quinze ans, les derniers jours de l’été se passent en musique au Domaine national de Saint-Cloud, juste à la sortie de Paris. Pour Rock en Seine, c’est une véritable flopée d’artistes qui se sont succédés, du 25 au 27 août, sur les cinq scènes du festival, emblème francilien de la création musicale internationale. Au retour des vacances (passées loin de la grisaille et de la pluie parisienne), on y croisait les habitués dans la foule compacte dansant au rythme de la programmation éclectique concoctée pour cette édition anniversaire. Et il y en avait pour tout le monde, de la pop métissée de JAIN à la nonchalance teintée d’humour du Canadien Mac Demarco (qui s’est même fait des copains sur scène), en passant par la Française montante Clara Luciani ou le trio londonien The xx. Restent à mentionner l’hypnotique Flume, l’incontournable Franz Ferdinand ou les très précoces The Lemon Twigs! Racheté récemment par Matthieu Pigasse (notamment copropriétaire du Monde), le festival gardait bien cette année la saveur créée par ses trois fondateurs François Missonnier, Christophe Davy et Salomon Hazot. Retour sur trois jours de fête, entre musique, chaleur et derniers moments d’insouciance avant la rentrée.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.