Bromance Takeover Boiler Room & Cinema Paradiso

Grand Palais

16.06.2015
#musique

C’est fait, c’était chaud ; hier soir, la première grande fête du Superclub a été confiée aux experts ès electro du label Bromance, qui ont littéralement pris le contrôle du Cinéma Paradiso avec les trublions connectés de Boiler Room, de minuit à 6h du matin révolu. Une entrée en matière énergique, post-soirée inaugurale, pour la looongue série de nuits programmées dans le plus grand secret avec l’aimable participation des collectifs d’amuseurs les plus efficaces de la capitale.

Sans surprise mais avec joie, on a donc retrouvé la formation instiguée par Brodinski derrière les platines, en tête le chef himself b2b Para One. Avant et après l’apothéose : Club cheval, Louisahhh!!!, GENER8ION et Paris, Il ont donné le ton sous la verrière. Le fin du fin. Revue.

Photos: Virgile Guinard
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.