La maison Canada Goose, incontournable de la parka haut de gamme, ouvrait en décembre dernier une nouvelle boutique à Paris sur la rue Saint-Honoré. Pour le début de l’année, la maison canadienne fondée en 1957 présentait le deuxième volet de son “Project Atigi”, un programme d’entrepreneuriat social mettant en avant des parkas fabriquées à la main par des créateurs Inuits. Alors que la capitale reprend son souffle après les semaines de la mode masculine et de la haute couture, Canada Goose offrait à ses invités une immersion dans l’héritage des communautés Inuit – “Atigi” signifie “parka” en Inuktitut. La collection célèbre le savoir-faire qui a permis aux populations Inuit de vivre dans des conditions climatiques extrêmes et met en avant leur riche artisanat. Après son lancement l’année dernière, la collection s’est agrandie pour inclure 90 pièces conçues par dix-huit créateurs Inuits issus de douze communautés Nunangat différentes. Les recettes engendrées par la collection seront reversées à ces communautés à travers l’Inuit Tapiriit Kanatami (ITK), l’organisation nationale de représentation Inuit (Canada). Nombreux étaient les amis de la maison à avoir fait le déplacement pour découvrir la collection : Marie-Ange Casta, Thomas Dutronc, Alessandra Sublet, Mademoiselle Agnès.

Photos: Jean Picon & Pierre Mouton
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.