fbpx

À partir du 21 octobre, le Musée des Arts Décoratifs présente « Cartier et les arts de l’Islam. Aux sources de la modernité » avec le soutien de la Maison Cartier. Cette exposition d’envergure rassemble plus de 500 bijoux, objets et chefs-d’œuvre de l’art islamique et dévoile dans un parcours à la fois chronologique et thématique l’influence des arts de l’Islam sur la production de bijoux de la Maison Cartier. Une histoire qui commence au début du XXème siècle avec Louis et Jacques Cartier dans un Paris devenu haut lieu du commerce de l’art islamique. Une exposition installée au Musée des Arts Décoratifs en 1903 a sans conteste joué un rôle majeur dans la passion naissante de Louis Cartier pour l’art islamique. Plus d’un siècle plus tard, l’exposition présentée au meme endroit se dévoile en deux parties et propose au visiteur de se plonger d’abord dans les origines de cette passion à travers le contexte culturel parisien du début du XXème siècle, et explore dans un second temps la diversité du répertoire de Cartier. Quelques jours avant l’ouverture officielle de l’exposition, la Maison de haute joaillerie avait convié ses proches à un dîner privé au sein du musée. Un dîner orchestré par le chef Yannick Alléno en présence notamment de Catherine Deneuve, Monica Bellucci, Golshifteh Farahani et Amira Casar.

Photos : Valentin Le Cron & Paul Blind

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.