Après avoir laissé les clés à Marie Beltrami en janvier dernier, la galerie Alfalibra invite au mois d’avril le créateur, inventeur de la haute coiffure, Charlie Le Mindu. Avec l’exposition “Jizzz”, il marque ici son grand retour sur la scène artistique parisienne, et surprend même en présentant des grands tirages photo (réalisés avec la complicité du photographe Jérôme Lobato) sur lesquels il intervient avec des jets de peinture pour un résultat très punk inspiré de l’art de Jackson Pollock. Au sous-sol, changement d’ambiance: dans un noir complet, ce sont des sculptures tout en cheveux et fluorescentes qui attendent le visiteur. Parmi les invités au vernissage, on pouvait notamment croiser le danseur Germain Louvet, Elodie Frégé ou l’illustrateur Antoine Kruk. À ne pas rater.

Photos: Valentin Le Cron
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.