“Ici, je ne suis plus la reine, je suis moi”, aurait déclaré Marie-Antoinette en parlant de son bien-aimé Petit Trianon. Le boudoir de cet édifice, offert par Louis XVI à sa jeune épouse, a inspiré la première salle de la toute nouvelle boutique du château de Versailles. “Les petits appartements de la reine” sont suivis de “l’Office et Jardins”, qui invite les visiteurs à découvrir le vaisselier royal, puis des “appartements du roi”, aile consacrée à Louis XIV. La quatrième et dernière salle est dédiée à la jeunesse, à la papeterie et aux livres. Après deux mois de travaux, “la Cour de Marbre”, boutique située en plein cœur du château, ouvre enfin ses portes. Frédéric Didier, architecte en chef des monuments historiques, a supervisé la création de ce nouveau lieu inspiré de l’historique cour située à l’avant du château. On y retrouve le sol de marbre noir et blanc et des références aux différents lieux emblématiques du site. “La Cour de Marbre” met à l’honneur la création et le savoir-faire des artisans à travers une vingtaine de marques. Les invités à son inauguration, dont Chantal Thomass ou Diane Pernet, ont pu découvrir en toute exclusivité les coussins brodés, carnets estampillés, sucreries, bougies ou bijoux inspirés de Marie-Antoinette. Il ne fait aucun doute que cette nouvelle boutique saura attirer les foules, tout comme le domaine de Versailles qui ne désemplit pas depuis son ouverture au public il y a bientôt 25 ans.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.