Rendez-vous incontournable des amoureux de musique, la Creative Live Session de Sony Music Entertainment France fêtait cette semaine sa dixième édition. Et pas des moindres ! Comme d’habitude, quatre artistes se sont succédés sur la scène du Yoyo, et en à voir le line-up, on ne pouvait s’empêcher d’être pris d’un vent de nostalgie. La raison ? La présence du groupe idole des années 2000, Kyo (avec qui on a tous “parcouru le chemin”), qui fait son retour avec un nouvel album. A qui s’ajoute les enchanteresses Brigitte, Rag’N’Bone Man et le jeune Tom Walker. C’est ce dernier qui ouvrait le bal et qui, sans difficultés, a envoûté la foule avec son tube “Leave a Light On”. Puis place à Brigitte et à leur “Palladium”, porte-drapeau de leur nouvel album tout juste sorti. On aura aussi eu droit au mythique “Battez-vous” (rassurez-vous, pas d’œil au beurre noir à déplorer). En milieu de soirée, c’est le fantasme de tout ado des années 2000 qui se réalise. Benoît Poher et ses compagnons de Kyo entrent sur scène pour interpréter leur nouveau titre, “Ton Mec” avant de nous faire voyager dans le temps avec “Le Chemin” et “Je saigne encore”. À Rag’N’Bone Man la lourde tâche de clôturer la soirée avant de recevoir une distinction pour ses plus de 300 000 albums vendus. Un défi que le soulman relève avec brio, offrant même au public surexcité une performance a capella. Que demande le peuple ?

Photos: Cédric Canezza
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.