fbpx

C’est très certainement l’un des événements majeurs de l’art contemporain cette année: Damien Hirst présente dès aujourd’hui une exposition monumentale à la Fondation Cartier pour l’art contemporain. La première exposition institutionnelle de l’artiste en France, “Cerisiers en Fleurs [Cherry Blossoms]” le réconcilie avec son amour de la peinture à travers une série de toiles grand format reprenant avec joie et ironie le sujet traditionnel de la peinture de paysage. Connu pour son travail centré autour de la vie et la mort et pour ses installations parfois dérangeantes (notamment la série “Natural History” montrant des animaux plongés dans des aquariums remplis de formol), Damien Hirst développe ici une approche se jouant des codes de l’impressionnisme, du pointillisme ou de l’action painting. Fruit de trois ans de travail, la série des Cerisiers en Fleurs a été achevée par l’artiste en novembre 2020 et compte 107 œuvres dans sa totalité. L’exposition, qui répond à l’invitation d’Hervé Chandès (directeur général de la Fondation Cartier), présente 30 de ces tableaux pour habiter l’espace réalisé par Jean Nouvel. Inaugurée le 6 juillet à la Fondation Cartier, l’exposition a rassemblé de nombreux acteurs majeurs de l’art contemporain, à commencer par Emmanuel Perrotin, JR, Larry Gagosian, Raymond Depardon, Hans-Ulrich Obrist, Carla Sozzani ou Costa-Gavras. L’exposition est à voir jusqu’au 2 janvier 2022.

Photos: Valentin Le Cron & Michaël Huard

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.