Artiste aussi emblématique que mystérieux, David LaChapelle est aujourd’hui à l’honneur d’une nouvelle exposition à la Galerie Templon. Avec “Letter to the World”, le photographe entreprend un voyage au départ de notre civilisation frappée par les excès de la société de consommation pour arriver vers un “nouveau monde” utopique où la nature a repris ses droits. Étalée sur les deux étages de la galerie, l’exposition regroupe une série de photographies iconiques de l’artiste, on pense notamment à “Death by Hamburger” ou “Addicted to Diamonds”, et des portraits de David Bowie, Andy Warhol et Michael Jackson. Plus qu’un commentaire sur notre civilisation “au bord de l’effondrement”, LaChapelle ouvre la voie vers un futur onirique avec les œuvres exposées à l’étage. À l’image presque de collages, ses images renvoient aux œuvres des grands maîtres et à une iconographie religieuse que LaChapelle s’approprie de son esthétique incomparable. Événement en soi, l’exposition dévoile au public quelques-unes de ses premières photographies datées de 1983 à 1989. Organisé ce 3 novembre, le vernissage a réuni une foule d’inconditionnels de l’artiste, à commencer par Daphne Guinness, avant que la soirée ne se prolonge au bar des Bains. L’exposition est à voir jusqu’au 29 décembre au 28 rue du Grenier Saint-Lazare.

Photos: Jean Picon

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.