L’année dernière, le Palais de Tokyo lançait les “Dîners de la Création”, une expérience annuelle mettant à contribution les cinq sens de ses invités en mêlant création contemporaine et gastronomique – sur une idée originale de l’agence Hopscotch. Alors que la première édition était organisée simultanément à l’exposition de Tomas Saraceno, elle mettait à l’honneur la cuisine du chef Alexandre Gauthier. Pour cette nouvelle édition, en résonance à l’exposition “Futur, ancien, fugitif”, Hopscotch et le Palais de Tokyo ont choisi la force du collectif en faisant appel à Laura Vidal. La sommelière canadienne basée à Paris a réuni un ensemble de sept chef.fe.s qui illustrent la diversité de la gastronomie française : Armand Arnal, Yves Camdeborde, Amandine Chaignot, Alexia Duchêne, Manon Fleury, Tamir Nahmias et Céline Pham. Le concept cette année: un plat unique, sept interprétations ! Ainsi aucun des convives d’Emma Lavigne et de Christopher Miles n’avait le même plat que son voisin de table… Entre dégustation de vins, visite de l’exposition et un dîner au sous-sol dans une ambiance feutrée et ponctué d’une performance de danse, le Dîner de la Création #2 a encore proposé à ses invités privilégiés une expérience unique en son genre.

Photos: Pierre Mouton
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.