“Déployer le potentiel formel et fictionnel des images”, voilà l’intention de l’artiste français Edouard Taurenbach. Diplômé de l’Université Panthéon-Sorbonne en Arts et médias numérique, tout récent lauréat du Prix Swisslife à 4 mains (2020) en binôme avec le musicien Régis Campo, Edouard Taufenbach s’est fait un nom grâce à ses séries de collages d’images et de photographies. On citera notamment “Hommage” (2015), une réinterprétation cubiste d’un album de famille, ou “Spéculaire”, une série de collages réalisés à partir du fonds de photographies de la collection Sébastien Lifshitz. Travaillant “à la manière d’un monteur” sur des images préexistantes, l’artiste se sert d’un protocole de découpage et de réassemblage pour évoquer le concept de mémoire. Du 31 janvier au 14 mars, la Galerie Binome présente son nouveau projet, “La Méthode”, un ensemble de 96 variations autour des “Hommages au carré” de Josef Albers. À cette occasion, l’artiste et la galerie avaient convié amis et personnalités du monde de l’art à une soirée “chic et décalée” dans l’Espace Bertrand Grimont. Au programme de la soirée : découverte des œuvres suivie d’une partie de bingo animée par Victor Dékyvère. L’occasion, pour les plus chanceux, de repartir avec une des 96 variations… 

Photos: Michael Huard
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.