Les photographies d’Elina Kechicheva sont envoûtantes. Entre terre et mer, lieux désaffectés et paysages désolés, la photographe bulgare transporte à travers chacun de ses clichés au fort potentiel esthétique. Cette parisienne d’adoption a été révélée au Festival International de Mode et de Photographie d’Hyères, avant de gagner en notoriété après sa participation à l’ouvrage “Paradise” du directeur artistique Patrick Remy. Les plus grands sont passés devant son objectif : Amy Winehouse, Pharrell Williams, Diane Kruger, ou encore les top models Lara Stone, Candice Swanepoel ou Rosie Huntington-Whiteley. Habituée des magazines de renom (Harper’s Bazaar, Vogue, Marie-Claire ou L’Officiel) elle sublime aussi les pages de revues indépendantes comme Russh ou Wonderland. À l’Hôtel de Crillon, palace parisien fraîchement rénové et devenu haut lieu de culture, l’artiste présente “Still Seas”, une exposition photo toute en sensibilité. Le vernissage, organisé avec le soutien de l’agence Dentsu Aegis et des éditions Condé Nast, a vu les invités se plonger dans l’univers éthéré de la photographe, le tout avec la participation du Champagne Perrier-Jouët. “Still Seas” est visible au Crillon jusqu’au 28 février 2019.

Photos: Michael Huard

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.