Voilà cinq ans qu’Artcurial propose, à l’occasion de la FIAC, une vente exclusivement consacrée au design, un département que la maison de vente aux enchères développe depuis plusieurs années. Après Charlotte Perriand l’année dernière, c’est aujourd’hui le grand Ettore Sottsass qui fait l’objet d’une exposition-vente au 7, Rond-Point des Champs-Élysées. Designer italien à l’influence majeure, on lui doit notamment le mouvement Memphis. Ainsi, Artcurial proposera à la vente une quarantine de lots illustrant le vocabulaire de Sottsass (une approche qui donne son nom à l’exposition « Repertorio Sottsass ») au fil des des époques et des médiums. L’exposition a été entièrement scénographiée par l’architecte Charles Zana, lui-même collectionneur d’Ettore Sottsass. Si Artcurial fait la part belle au design, elle invite aussi le street art dans ses salons avec sa deuxième exposition d’octobre « Search & Stop, collecting from Banksy to Mark Ryden ». Un bel échantillon (une centaine d’œuvres) d’une collection privée consacrée à l’art néo-pop et urban des XXème et XXème siècles. La visite se terminait au rez-de-chaussée avec l’exposition de mobilier en dialogue avec l’artiste Pierre Malbec. Le vernissage des deux expositions s’est fait avec le concours du groupe John Taylor (désormais intégrée au sein du groupe Artcurial), ainsi que les cocktails au saveurs italiennes imaginées par SoITAL.

Photos: Valentin Le Cron
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.