Après avoir consacré une exposition à l’art latino-américain avec “Géométries Sud, du Mexique à la Terre de Feu” en octobre dernier, la Fondation Cartier pour l’art contemporain mettait cette semaine à l’honneur la jeune création européenne. Pour son exposition “Jeunes Artistes en Europe. Les Métamorphoses”, à voir du 4 avril au 16 juin, l’institution du Boulevard Raspail est allée à la rencontre de près de 200 artistes dans 29 pays européens – une quête d’un an qui a donné naissance à une sélection finale de 21 artistes issus de 16 pays. Tous sont nés entre 1980 et 1994 et, pour certains, il s’agit là de leur première exposition dans une institution internationale. Mettant l’accent sur la diversité des voix et la vitalité des échanges, le commissaire d’exposition Thomas Delamarre illustre ici une volonté d’hybridation des identités, des cultures et des modes d’expression. On découvre ou redécouvre ainsi le travail d’artistes comme Marion Verboom (France), George Rouy (Royaume-Uni), Gabriel Abrantes (Portugal) ou Tenant of Culture (Pays-Bas) et un savant mélange de pratiques artistiques, de la peinture à la sculpture en passant par le film, le design et la mode.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.