Feder et Sônge aux platines pour la garden party de Warner Music

118 rue du Mont-Cenis, Paris 18

06.07.2017
#musique

« Plus pop que celle de l’Elysée, plus hype que celle de Buckingham Palace », qui suis-je ? Sans hésitation, la garden party de Warner Music France. Cette année encore, la maison de disque invitait ses artistes sous les feux de l’actualité à s’approprier les espaces dedans-dehors de son emblématique écrin, Le 118, en contrebas de la butte Montmartre. Un cadre unique imaginé par Renzo Piano où les quatre artistes Feder, Laurent Lamarca, Roni Alter et la jeune Sônge se sont succédés sur scène dans une véritable ambiance de festival. Après un passage obligé au bar-tricycle signé Pernod (et même un détour au savoureux foodtruck garé dans le jardin), c’est d’abord à l’extérieur que les invités et partenaires de Warner Music France se sont laissés emporter par la musique de Roni Alter et Laurent Lamarca, avant de vivre l’expérience à 118% avec un DJ set de Feder et que Sônge ne nous emporte, à la tombée de la nuit, dans son univers sonore envoûtant. Revue d’une soirée qui fait du bien aux oreilles.

Photos: Thomas Smith
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.