Ce mardi 3 décembre, le jardinier philosophe Fernando Caruncho investissait le jardin du domaine national du Palais-Royal avec “La Nuit de Spirite”. Ce projet de mise en lumière a été réalisé à l’invitation du Comité du Palais-Royal, avec le parrainage de Franck Riester, ministre de la Culture, et le soutien du Centre des monuments nationaux. Inspiré du roman “Spirite” de Théophile Gautier, et mû par la volonté de “restituer la mémoire de ce lieu de rêverie et de splendeur”, Caruncho a installé plus de 200 lanternes artisanales en cuivre ainsi qu’un dispositif recréant un tapis lumineux et un jeu de reflets en dialogue avec le jardin, mettant la géométrie du lieu en correspondance avec celle contenue dans la lumière. Une invitation à la contemplation que sont venus découvrir de nombreuses personnalités de l’art et du design comme l’architecte Charles Zana, Pascale Mussard, Jacques Grange, Pierre Hardy, Betony Vernon ou Linda Pinto. Depuis 1979, Fernando compte plus de 160 projets à son actif, a collaboré avec des architectes comme Renzo Piano, Peter Pennoyer ou Ricardo Legorreta et a reçu le Lifetime Achievement Award décerné par The British Society of Garden Designers en 2017. Avec ses deux fils Pedro et Fernando, ils forment le studio Caruncho Garden & Architecture. En parallèle à leur pratique architecturale et paysagiste, ils lancent cette année une collection artisanale de lanternes en cuivre et bronze  “Gardens of Light”, les mêmes lanternes que le visiteur a pu découvrir ce 3 décembre au cœur du jardin du Palais-Royal… Cette soirée a été possible grâce au soutien de Delvaux et Didier Ludot, deux des plus emblématiques enseignes du Palais-Royal, ainsi que le champagne Piper-Heidsieck.

Photos: Michael Huard
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.