fbpx

“L’institution de la culture doit transmettre l’espoir aux jeunes”. En introduction de l’annonce des jurys du 36ème Festival International de Mode, de Photographie et d’Accessoires de Mode d’Hyères, Jean-Pierre Blanc débutait son discours avec des mots forts. Après une édition 2020 organisée sous le signe de la distanciation sociale, le nouveau millésime était dévoilé dans un contexte presque inchangé, devant un public réduit. Mais loin de prendre une saveur douce-amère, la célébration d’hier était avant tout motivée par l’envie de se retrouver, sinon physiquement, via le live Instagram de la Villa Noailles – et par l’amour de la jeune création. Une jeunesse incarnée par l’étoile montante Céleste Brunnquell (remarquée dans la série “En thérapie”). Habillée par Chanel, elle ouvrait les festivités par une lecture de poèmes de Marie-Laure de Noailles, “Les Saisons d’avril à octobre”. Après quelques mots émus de Pascale Mussard, présidente du festival, Jean-Pierre Blanc dévoilait les noms des jury de cette année. Invitée d’honneur, la directrice artistique de la maison Lacoste, Louise Trotter, assurera la présidence du jury mode, chargé de décerner le Grand Prix du Jury Première Vision, le Prix Chloé, le Prix 19M des Métiers d’Art de Chanel, ainsi que le tout nouveau Prix de la collection éco-responsable Mercedes-Benz. Le jury photographie sera présidé par Dominique Issermann et le jury accessoires de mode par Christian Louboutin. Après les annonces, place à la musique : Claire Laffut, habillée par Chanel, livrait un concert piano-voix accompagnée de Gaël Rakotondrabe. Elle interprétait en parfait point d’orgue sa chanson “Tombée dans un rêve”, née d’un souvenir créé à la Villa Noailles… Le Festival se tiendra du 14 au 17 octobre prochain.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.