S’il y a un bien un architecte qui croit aux synergies entre l’architecture et l’art contemporain, c’est sans aucun doute Franklin Azzi. Adepte du croisement des disciplines, il inaugurait cette semaine dans ses superbes locaux de la rue d’Uzès l’exposition “Décadence”, et invitait Thomas Havet (DOUBLE SEJOUR) à y présenter sa proposition curatoriale. L’exposition réunit 16 artistes et 26 œuvres au total dont trois inédites et une installation in situ, que sont venus découvrir les proches de Franklin Azzi, notamment Laurent Dumas, président du groupe Emerige pour qui l’architecte a réalisé le projet Beaupassage, tout juste ouvert Rive Gauche. À quelques semaines de la FIAC, voilà une exposition qui fait sortir l’art du cadre et ouvre des nouveaux chemins pour l’apprécier. À voir jusqu’au 19 octobre.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.