« Mieux photographier », c’est le titre de la nouvelle exposition de l’artiste Thomas Mailaender, une exposition qu’il présente à l’invitation de l’architecte Franklin Azzi, dans son agence de la rue d’Uzès. “Mieux photographier”, c’est aussi et avant tout le titre d’un manuel de techniques photographies édité par Kodak en 1982 – “500 photos dont près de 400 en couleurs pour vous conduire sur les chemins de la créativité”, peut-on y lire en quatrième de couverture. En citant l’ouvrage directement dans le titre de son exposition, Thomas Mailaender propose une analyse personnelle de ce qu’est la photographie, un médium dont il cherche à repousser les limites. Chez Franklin Azzi, il propose ainsi deux œuvre immersive en totale symétrie. La première, “Blue Corridor”, créée initialement pour son exposition au NRW Forum de Düsseldorf en 2017, se présente comme un ensemble de couloirs construit en plaques de placoplâtre sur lesquelles sont reproduites des images récupérées sur Internet. L’installation “Greenhouse” met en scène une série de photographies de couchers de soleil, imprimés sur les parois transparentes de la serre. Le visiteur y pénètre et découvre une collection de livres dont chacune des couvertures montre un coucher de soleil – l’un des motifs les plus photographiés au monde… À voir jusqu’au 10 novembre.

Photos: Pierre Mouton
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.