fbpx

Cordonnier né en 1947 grâce au savoir-faire de son fondateur Jean-Baptiste Rautureau, la maison Free Lance jouit aujourd’hui d’une histoire qui s’étend sur plusieurs générations. La marque connue aujourd’hui pour son savoir-faire bottier, sa sensibilité créative et sa confection française continue de puiser dans son héritage pour proposer des modèles inspirés de la femme moderne. 2021, nouveau chapitre : celui de la nomination d’Alfredo Piferi, au poste de directeur artistique. Pour présenter sa deuxième collection au sein de la marque, il invitait cette semaine une cool crowd à se plonger dans l’univers coloré des années 80, clin d’œil aux prémices de la maison. Pour l’occasion, son écrin parisien mettait à l’honneur l’emblème de Free Lance : la rose rouge. Dans ce décor peuplé de roses en papier imaginé par le studio Marianne Guély, Crystal Murray incarnait la féminité moderne avec un showcase privé pour le régal de Coco Rocha, Lukas Ionesco, Thaïs Klapisch ou Lola Le Lann. Sans oublier les DJ sets de Jeune Pouce et Boodoo Ramses…

Photos: Valentin Le Cron
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.