À l’occasion de ses deux ventes consacrées aux arts décoratifs du XVIIème siècle, “The Exceptional Sale” et “Le Goût Français”, la maison Christie’s France a invité le galeriste Pierre-Alain Challier à créer un dialogue entre le mobilier ancien et l’art contemporain. La célèbre maison de vente aux enchères a donné carte blanche au jeune galeriste pour créer une scénographie mariant les oeuvres d’art décoratif mises aux enchères avec des créations d’art contemporain de son choix. Ainsi du 23 au 27 novembre, juste avant les deux ventes, les amateurs de mobilier ancien et d’art contemporain ont pu s’immerger dans une forêt d’obélisques de l’artiste français Jean-Luc Parant, suivie d’oeuvres de Jean-Louis Gaillemain, Arman ou encore Lynn Chadwick. Pierre-Alain Challier fait également un clin d’oeil à l’exposition que sa galerie rue Debelleyme accueille en ce moment en présentant des oeuvres oniriques de l’artiste Hubert Le Gall. Le galeriste a joué sur les confrontations et les rapprochements, l’un de ses thèmes de prédilection : le résultat est un parcours riche et binaire mais toujours cohérent.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.