“Ultra Polke, le magicien subversif”, c’est la nouvelle exposition proposée par la galerie Suzanne Tarasieve jusqu’au 30 décembre prochain. Entièrement consacrée à l’œuvre picturale de Sigmar Polke, l’un des plus grands artistes allemands contemporains disparu en 2010, l’exposition donne à voir le travail, entre figuration et abstraction, de celui qui recevait en 1986 le Lion d’or lors de la 42ème Biennale de Venise et à qui l’on doit le mouvement artistique du “Réalisme capitaliste”. Si l’on se souvient aussi que l’artiste faisait, il y a peu, l’objet de rétrospectives considérables au MoMA, à la Tate Modern ou encore au Palazzo Grassi, il est inutile de souligner à quel point l’exposition à la galerie Suzanne Tarasieve relève de l’ordre de l’événement. Et pour cause, les collectionneurs et amis de la galeriste, dont la critique d’art Jeanette Zwingenberger (qui signe le texte de l’exposition), étaient présents en nombre pour se plonger dans l’œuvre multiforme et expérimentale de cet artiste connu pour son obsession pour les points. À (re)découvrir sans plus attendre au 7 rue Pastourelle.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.