Voilà rue Jean Richepin un édifice, ancien centre de tri postal, qui a fait peau neuve. Laissé libre à l’imagination du designer Philippe Starck, Brach, dernier né du groupe Evok Hôtels Collection, vient d’ouvrir ses portes au cœur du 16e arrondissement de Paris. Ce lieu de vie invite naturellement au voyage : “Il règne au Brach un romantisme brut et moderniste que réchauffent des influences multiculturelles d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud. C’est un lieu insolite qui invite à l’exploration et au voyage”, explique le designer à qui l’on doit la rénovation des 7000 mètres carrés de surface. L’inauguration de cet écrin au luxe décontracté et atypique était à l’image de ses influences exotiques : des hiboux majestueux volaient parmi danseurs, contorsionnistes et acrobates venus des quatre coins du monde, et des naïades dansaient sous l’eau de la piscine du club de sport. Au-dessus des 59 chambres et suites, un rooftop potager offre une vue imprenable sur la tour Eiffel. Entre Bauhaus, Dada et surréalisme, matières brutes et naturelles, ambiance à la fois poétique et insolite, les invités – et prochainement les visiteurs – ont été comblés par l’atmosphère chaleureuse et éclectique de Brach.

Photos: Cédric Canezza
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.