Au mois de février, le Jeu de Paume présente “Le Supermarché des Images”, une importante exposition collective, la première à investir l’ensemble de ses espaces. S’inscrivant dans la lignée de Walter Benjamin qui, il y a un siècle, prophétisait un “espace à cent pour cent tenu par l’image”, l’institution du Jardin des Tuileries décortique l’omniprésence et l’omnipotence de l’image dans notre société. L’exposition s’articule en cinq thématiques : “Stocks” (la problématique du stockage des images); “Matières premières” (la composante de l’image), “Travail”, “Valeurs” et “Échanges”. Cette semaine, le Jeu de Paume avait convié proches, professionnels et amateurs d’art, à découvrir l’exposition. La visite commençait par la découverte d’une œuvre monumentale signée Evan Roth. L’artiste américain a tapissé, avec le soutien des Amis du Jeu de Paume, l’ensemble du rez-de-chaussée d’une myriade d’images tirées (sans sélection ni hiérarchie) de son cache web depuis la naissance de sa seconde fille. Véritable explosion visuelle, “Since You Were Born” tire le portrait d’une génération imprégnée par la technologie et le flux d’images constant, et donne le ton de l’exposition. Parmi les œuvres à ne pas manquer, “Gerry Images” de Geraldine Juarez, offre au visiteur l’occasion de se prendre en photo devant un miroir sur lequel est imprimé le logo de Getty Images, ou encore la “Cash Machine” de Sophie Calle, série photographique issues des caméras de surveillance d’une banque. Sans oublier, l’emblème de la photographie de la société consumériste, “Amazon” d’Andreas Gursky. Retour sur le vernissage de l’exposition, suivi d’un cocktail privé à l’Hôtel Talleyrand en compagnie de Lou Doillon, Sophie Calle, ORLAN, Johan Creten ou Hugo Marchand.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.