Alors que les rues de Paris ont depuis peu pris les couleurs d’YSL Beauty, dévoilant sur les murs et les Abribus les visages de son nouveau parfum pour homme, c’est à New York que la maison fêtait il y a quelques heures le lancement de Y, une Eau de toilette pour « les hommes qui osent suivre leurs passions et leurs intuitions pour créer leur propre chemin vers l’accomplissement ». Trois égéries pour un parfum déjà incontournable : David Alexander Flinn, artiste multi-talents et mannequin, Alexandre Robicquet entrepreneur dans l’intelligence artificielle, et Loyle Carner, figure montante du rap. Trois belles gueules mais pas que – avant tout trois profils créatifs qui incarnent le nouveau parfum-emblème d’YSL. Ainsi la soirée de lancement a-t-elle tenu ses promesses, en plein milieu de la Fashion Week newyorkaise, d’abord par le lieu choisi : l’incroyable Vale Garden Residence, la plus grande penthouse de l’hôtel William Vale au coeur de Brooklyn. Invités à vivre l’expérience #THATSY, une poignée d’influenceurs internationaux, dont les Français Romain Costa ou Renan Pacheco, ont rejoint les égéries sur la terrasse avec vue imprenable sur New York, avant de s’essayer à l’expérience vidéo devant le Y hissé comme un monolithe lumineux. Créée sur mesure par Say Who, la soirée n’a pas manqué de rassembler quelques big names aux US, notamment le it-couple formé par la chanteuse Halsey et le rappeur G-Eazy. « Everything starts with a why »…

Photos: Romain Mayoussier
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.